Cette page requiert Adobe Flash Player 10.0.0 ou ultérieur. Télécharger Flash.

La tenue

Les microbes sont partout : sur les mains, les plans de travail, les emballages, les produits et même sur les vêtements. Afin d'éviter toute contamination des produits pouvant être à l’origine d’une intoxication alimentaire, tout pâtissier doit avoir une hygiène personnelle absolument irréprochable. A commencer par sa tenue de travail.
Propre sur vous

Avant d'arriver au boulot, vous êtes habillé en tenue de ville. Vos vêtements de tous les jours ne doivent pas échapper aux règles d'hygiène. En effet, plus votre hygiène sera irréprochable - et ce, tous les jours ! - plus vous enrayerez la prolifération des bactéries.

Propre au boulot

Une fois au travail, votre tenue de pâtissier doit être un véritable habit de lumière. La veste, le tablier : nickels. Le pantalon pied-de-poule et les chaussures : ultra propres. Sans oublier la toque ou la charlotte.

Se laver les mains régulièrement

Comme tous les métiers de bouche, la pâtisserie n'échappe pas à l'hygiène des mains, qui doit être elle aussi irréprochable. En effet, se laver les mains régulièrement tout au long de la journée est non seulement beaucoup plus agréable, mais c'est aussi le meilleur moyen de réaliser des pâtisseries de qualité. Vous limiterez ainsi les contaminations, en particulier lors des phases d'assemblage. Bien sûr, pas de bijoux dans le laboratoire et ce, pour des raisons d'hygiène que vous comprendrez aisément.

M0F 2011

La finale de la 24e session du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » Pâtisserie – Confiserie s’est achevée le 16 mai 2011.

» Toutes les actualités

© 2011 Confédération Nationale de la Pâtisserie Française Téléchargements  |  Plan du Site  |  Contact  |  Liens utiles  |  Mentions légales